Amaguiz casse les prix de l’assurance en ligne

L’entreprise Amaguiz serait en passe de devenir le robin des bois de l’assurance. La directrice générale du groupe, Nelly Brossard, a par ailleurs déclaré que « Le Marché aurait besoin d’un Free pour ajouter de la fluidité au marché ».

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

Les français s’estiment mal informés sur l’assurance en France. Par ce manque évident de transparence, certains se retrouvent assurer 2 voire 3 fois pour la même chose. Une seule raison à cela : l’émergence des assurances personnalisées ainsi que le manque de transparence de la Loi Chatel en matière de règle afin de résilier un contrat.

Amaguiz est une filiale de Groupama qui tente depuis 2008 de proposer aux français une assurance claire, précise et surtout pas chère.

C’est grâce à une campagne de publicité décalée et très agressive sur la tarification qu’Amaguiz a pu réaliser une si bonne année 2012. Jean Rochefort y est pour quelque chose… En 4 ans, ce ne sont pas moins de 190.000 contrats qui ont été souscrit en ligne sur le site d’Amaguiz.

Pour l’année 2012, ils se comptent au nombre de 40.000. « L’assurance directe pure, ne décolle pas comme on pouvait l’espérer. Elle pèse environ 2 à 3% du marché, un chiffre stable depuis 10 ans. » selon Thierry Martel, directeur de Groupama. En effet, les chiffres réalisés ne conviennent pas aux dirigeants du groupe qui espéraient mieux. Une refonte est en cours.

Le site Internet d’Amaguiz, véritable vitrine de l’enseigne, a été revu pour offrir plus de services aux clients. Les évolutions ont tenu compte des retours de ces quatre dernières années.

Il est désormais plus simple de réaliser son devis en ligne en toute autonomie. Pour un service encore meilleur, des conseillers sont joignables par plusieurs canaux comme le téléphone, le mail et même le chat. Les services proposés aux clients en ligne se sont améliorés.

Il est possible d’éditer un relevé d’information, une attestation, de souscrire des options, bref un pas de plus vers l’autonomie.

Amaguiz est en bonne voie et devrait en 2013 apporter un plus sur le marché de l’assurance.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *