Caisse d’Epargne et Banque Populaire se lancent dans le mobile paiement

La Caisse d’Epargne et la Banque Populaire s’apprêtent à lancer une solution de paiement par mobile qui permettra d’effectuer des versements à destination de particuliers et de commerçants, en ligne ou dans un point de vente participant.

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

Le service, nommé S-Money, consiste en un porte-monnaie électronique qui sera alimenté par un compte bancaire et permettra à son utilisateur d’effectuer un virement qui sera crédité instantanément à son destinataire, à condition qu’il ait lui-même souscrit au service.

Le caractère instantané de la transaction est une innovation par rapport au système Monéo, qui nécessite un délai de traitement, a déclaré à l’AFP Olivier Klein, directeur général du groupe BPCE.
Le marché du porte-monnaie électronique fait l’objet d’une vive concurrence entre les établissements bancaires et les acteurs non bancaires.

Parmi les banques de l’hexagone, le Crédit Agricole a lancé en juin 2011 le service Kwixo, qui ne concerne pas les commerces physiques (uniquement internet). Bnp Paribas a de son côté lancé l’application pour smartphone KIX permettant de payer chez les commerçants équipés. « Par rapport à un paiement par cash ou par chèque, l’intérêt pour les commerçants est d’offrir une connaissance du client grâce à la constitution d’une base de données, avec le consentement du client », a indiqué Olivier Klein.

Le service sera offert aux particuliers mais payant pour les commerçants. Ces derniers ne seront pas facturés à la transaction mais sur un montant global réalisé sur une quinzaine ou un mois. Le succès de ce nouveau système de porte-monnaie électronique sans contact dépend de l’adhésion des commerçants.

Or, « si j’ajoute la part de réseau des Banques Populaires et des Caisses d’Epargne, cela nous offre un tiers de taux de pénétration à la fois chez les commerçants et les particuliers », affirme O. Klein, ce qui signifie qu’un tiers des commerçants et des particuliers, déjà clients d’un des deux réseaux, sont susceptibles de s’équiper. Mais l’offre vaudra pour l’ensemble des détenteurs d’un compte bancaire, qu’ils soient ou non clients de Banque Populaire ou Caisse d’Epargne.

S-Money devrait être testé cet été avec des clients sélectionnés puis déployé en septembre dans quatre grandes villes : Nantes, Rennes, Toulouse et Bordeaux. La finalité est de procéder à un lancement national début 2013.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *