Croissance importante pour les banques en lignes en 2012

C’est maintenant devenu indéniable : Les banques en lignes ont su se faire une place aux côtés des institutions bancaires classiques et il faudra désormais compter sur leur présence de plus en plus importante sur le marché. Depuis près de 10 ans, le chamboulement du paysage bancaire en France est total.

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

Des banques sur Internet ont fait leur apparition et des clients y ont trouvé leur compte. Ces organismes d’un nouveau genre ont décidé de parier sur l’innovation pour se démarquer de leurs concurrents physiques. Entre 2010 et 2012, le nombre de client banque en ligne a augmenté de moitié.

Les banques en lignes ont beaucoup souffert d’une image pas tellement positive leur reprochant mollesse et manque de réactivité. Les choses ont bien changé et ces dernières sont actuellement reconnues pour leur sens de la créativité et de l’effort technique.

Ces qualités se caractérisent par la création de nombreux outils performants et efficaces que ces organismes mettent en ligne gratuitement à la disposition de leurs clients. Compte courant, crédit immobilier, prêt à la consommation, assurance-vie, épargne et même assurance IARD comptent parmi la gamme des banques en ligne aujourd’hui. Inutile bien entendu de souligner l’attrait tarifaire de l’offre proposée. Les français ont vu dans ce nouveau système bancaire en ligne un moyen de se « décomplexer » de la banque et de gérer eux-mêmes leurs affaires.

Ces groupes en lignes sont bien sûr à la point de l’innovation et utilisent toutes les dernières technologies disponibles sur le marché : Paiement sans contact, portefeuille électronique, application pour smartphone…
Pour rappel, en 2010, deux millions de français avaient ouvert un compte bancaire auprès de l’un de ces organismes bancaires en ligne.

C’est au jour d’aujourd’hui plus de 3 millions de personne qui détiennent un compte sur Internet. Cette rapide ascension s’explique par des moyens innovants et un travail constant sur l’offre et la communication.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *