Des changements en vue pour le PEL ?

Le Plan Epargne logement pourrait très prochainement disparaître des produits bancaires ou bien être substitué par un autre produit d’épargne. Les établissements financiers français sont assez inquiets de cette mesure.

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

Le plan d’épargne logement va certainement subir quelques modifications. Tout comme la majorité des produits bancaires relativement intéressants pour l’épargnant, le PEL qui permettait d’épargner en vue de préparer un achat immobilier et de bénéficier de conditions avantageuses va être revu par les pouvoirs publics.

Les professionnels du secteur bancaire et de l’immobilier sont très inquiets par cette annonce car le PEL ne risque pas seulement une réforme très importante mais aussi sa suppression pure et simple. Ces rumeurs proviennent d’un rapport d’audit demandé par le ministère de l’Économie et des Finances.

D’après des études statistiques récentes, environ 5 % des plans d’épargne logement sont effectivement utilisés dans le but de financer un achat immobilier. Les 95% restants sont détenus par des épargnants à la recherche d’un placement intéressant et surtout non fiscalisé.

En effet, le taux de 2,50% net séduit un grand nombre de personnes lassées du Livret A et du LDD. La rémunération est nette durant les 12 premières années de vie du plan. Côté prêt, le taux actuel est de 4,20%. Ce taux n’est absolument pas intéressant au regard des taux actuels.

Détenir un PEL permet de placer 61.200€ au total. Pour en ouvrir un, vous devrez verser 225€ d’un coup et rajouter au moins 540€ par an durant les 4 premières années.

L’Etat est donc tenté de profiter de ces sommes qui échappent à toute fiscalité. Les banques font grises mines car les PEL sont considérés comme de l’épargne bilancielle. Les sommes collectées rentrent donc à 100% dans les fonds propres de la banque. Les établissements financiers devraient donc faire pression pour un maintien en l’état du PEL.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *