L’assurance vie attire

Un regain d’intérêt pour l’assurance vie semble s’opérer actuellement. En janvier dernier, la collecte nette s’est élevée à 3,8 milliards d’euros, soit 13 milliers d’euros de cotisation et 9,2 milliards d’euros de retraits. L’assurance vie n’avait pas connu une telle performance depuis plusieurs années.

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

Il semble que l’annonce du gouvernement désirant modifier les règles fiscales de ce contrat est eu un effet sur le comportement des épargnants.

L’assurance vie fait un carton et ce même si les rendements actuels sont les fonds en euros sont assez médiocres et n’offrent pas de meilleures perspectives pour 2013. : L’année passée, les fonds en Euros ont rapporté en moyenne du 3,00% net de frais. Il s’agit d’une performance bien meilleure que celle de l’épargne réglementée. Rappelons que le Livret A et le Livret de Développement durable ne rapportent plus que 1,75%…

Si l’assurance vie attire autant actuellement, ce n’est pas seulement pour sa rémunération. C’est aussi certainement suite à l’annonce du gouvernement qui souhaiterait engager une réforme visant à diminuer l’avantage fiscal propre à l’assurance vie. Le gouvernement pourrait s’appuyer sur des rapports sur l’épargne qui sont actuellement toujours en cours de réalisation.

Actuellement, les intérêts acquis des contrats de plus de huit ans sont taxés au prélèvement forfaitaire libératoire de 7,5 % (ou bien à l’IRPP), après un abattement de 4 600 euros par année pour un célibataire et de 9 200 euros par an pour un couple marié. Avant huit ans, les retraits de contrats sont imposés à 35 % durant les quatre premières années et à 15 % entre la quatrième et la huitième année. D’un point de vu successoral, les bénéficiaires du contrat jouiront d’un abattement fiscal de 152.500€ chacun.

Si les règles de l’assurance vie étaient modifiées, ce serait quitte ou double pour l’Etat qui gagne chaque année des milliards sur les contrats des français.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *