L’épargne financière pilotée selon Boursorama

Une des principales banques en ligne de France a décidé de lancer en partenariat avec Oddo Asset Management une offre d’épargne constituée d’OPCVM. Boursorama Banque proposera ce nouveau produit à la souscription dès 100€ et le baptisera « épargne financière pilotée ».

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

Un produit de plus dans la gamme épargne de Boursorama ! L’organisme en ligne propose à ses clients un placement financier en OPCVM dont la composition et la gestion sont assurées par la société Oddo Asset Management. Pour toucher le plus grand nombre d’investisseurs, ce nouveau compte d’épargne financière pilotée repose sur quatre profils de gestion, plus ou moins risqués et soumis aux aléas des marchés financiers. Il sera possible de changer gratuitement et à tout moment de profil.

Le profil défensif est un placement composé de produits financiers sans risques (obligations, monétaires…) et fournira une performance pas très alléchante. Le profil équilibré comporte quelques placements en actions associés à des obligations. Le taux de rendement sera plus intéressant que le défensif. De son côté, le profil dynamique se base sur une stratégie risquée, offensive et comporte des produits à forte volatilité. Il faudra bien réfléchir avant de souscrire à ce type de profil qui pourra fournir en contrepartie un rendement élevé.

Ce nouveau compte d’épargne financière pilotée sera disponible à partir de 100 Euros. Les versements libres d’un montant d’au moins 20 euros sont gratuits et illimités. « L’ouverture tout comme la gestion du compte est gratuite et se fait intégralement en ligne : virement, rachat partiel ou total, versements programmés, changement de profil », indique Boursorama.

Le Compte d’Epargne Financière Pilotée est accessible à tous les clients titulaire d’un forfait de compte Essentiel +. Dans tous les cas, ne perdez pas de vu que les placements en actions et/ou obligations peuvent engendrer des pertes pouvant aller jusqu’à l’intégralité du capital investi… Prenez garde donc…

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *