Le crédit consommation en baisse

L’ASF, l’Association française des sociétés financières, a publié en ce début de semaine les chiffres du crédit à la consommation en France.

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

Ces derniers montrent bien que le crédit est en repli en ce début d’année 2013 comparé à la même période en 2012. Le montant global des crédits à la consommation sur le territoire français s’est élevé à 2,760 milliards d’euros. La chute des financements destinés à l’achat de véhicules neufs peuvent en partie expliquer ce léger repli de -0,5%.

En effet, les demandes de financement pour l’achat de véhicules ont subi une chute de -1,5 % pour le premier mois de l’année et de -6,2 % en moyenne sur les trois derniers mois. En comparaison, le volume de crédit octroyé pour l’achat de biens d’équipements c’est parfaitement bien maintenu en se permettant même une légère hausse de 2,6 % entre janvier 2012 et janvier 2013.

Le volume des crédits renouvelables (revolving) a pour sa part continué de fléchir : il a connu une baisse de -0,6 % et continu de baisser depuis la loi Lagarde. La loi Lagarde qui a énormément encadré le crédit revolving a pour le moins asséné un coup fatal à ce type de financement responsable de la majorité des dossiers de surendettement. L’ASF précise « qu’en termes de cumul annuel mobile, la production du crédit à la consommation est en baisse de 35,6 milliards d’euros ».

L’ASF représente actuellement pas moins de 312 établissements de crédit spécialisés, pour environ 295 milliards d’euros d’encours de prêt. Pour l’activité du crédit à la consommation, l’institution par le biais de ses adhérents représente environ 60 % de la globalité des opérations et la presque totalité de l’activité en matière de crédits renouvelables en France. La lente descente du crédit à la consommation s’explique également par la crise financière qui met à mal les finances des ménages.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *