Le Livret A à 22.950€

Le plafond du livret A est désormais à son plus haut niveau depuis sa création. Cependant, la Fédération bancaire française (FBF) dénonce l’inutilité des fonds collectés destinés au déploiement du logement social en France.

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

En accord avec les annonces du ministre de l’économie Pierre Moscovici, le plafond du livret A a subit une nouvelle hausse. A la suite du premier relèvement de 25% en Octobre, il est désormais possible d’investir jusqu’à 22.950€ sans fiscalité. Une excellente nouvelle donc pour les épargnants qui pourront continuer à profiter de leur livret préféré et ce même si une baisse des taux est à attendre dès le mois de Février. Le nouveau taux n’est pas encore connu mais devrait vraisemblablement baisser en dessous de 2%.

Même si cette hausse comble de bonheur les épargnants, de plus en plus de professionnels du secteur montrent du doigt le manque de rentabilité de cette mesure et l’inutilité des fonds perçus. La Fédération bancaire française (FBF) a notamment précisé que ce relèvement du plafond, qui « profiterait aux ménages les plus aisés », « ne correspond pas à un besoin réel pour le financement du logement social » et affirme que les fonds déposés sur ce livret « ne sont pas complètement utilisés aujourd’hui ».

L’argument majeur à l’encontre de la nouvelle hausse du plafond des livrets réglementés est bien entendu le manque à gagner pour les banques qui doivent en parallèle collecter un maximum sur de l’épargne bilancielle afin de répondre aux nouvelles exigences de Bale 3. La Fédération Bancaire Française propose donc aux pouvoirs publics de « revoir le taux de centralisation à la Caisse des dépôts pour permettre aux banques de conserver les moyens de prêter à leurs clients ».

La première hausse de 25 % du plafond du livret A avait entraîné une collecte record de 21,29 milliards d’euros. Malheureusement, dans le même temps, la collecte sur les livrets bancaires subissait une perte de l’ordre de 12,4 milliards d’euros.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *