Le nouveau gouvernement veut doubler le plafond du Livret A

Une des promesses du nouveau Président de la République : doubler le plafond du Livret A passant ainsi de 15.300€ à 30.600€. Cette proposition va semble t-il aboutir dans les prochains mois et devrait rapporter 15 à 20 milliards de collecte supplémentaire. Concrètement, qu’est-ce que cela va changer ? Qu’est-ce que le Livret A ? A quoi sert t-il ?

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

Le livret A est créé le 22 mai 1818, à l’initiative de Benjamin Delessert, qui fut industriel et banquier. Les motivations de sa création par Louis XVIII étaient de solder la crise financière léguée par les guerres napoléoniennes.
Au départ, uniquement les Caisses d’Epargne, puis le Crédit Mutuel (au travers du Livret Bleu) proposaient ce produit. Depuis 2009, toutes les banques sont en mesures de le commercialiser.

Le Livret A est un produit d’épargne administré par l’Etat qui en définit le taux (suivant l’inflation) et les modalités de fonctionnement. Il permet actuellement de placer 15.300€ à un taux de 2.25% nets d’impôts et de prélèvements sociaux. Très plébiscité par les français, 46 millions de personne en possède un. L’encours global avoisine les 140 milliards d’Euros.

Ce placement a une utilité précise : le financement du logement social et des PME. En effet, l’argent placé sur un Livret A ne va pas en totalité à l’établissement financier. Une grande partie est destinée à la Caisse des Dépôts qui centralise les fonds pour le compte de l’Etat.

Un doublement du plafond permettrait selon les experts de Mr Hollande une collecte supplémentaire de 15 à 20 milliards d’Euros. Cet argent servirait à financer les 2,5 millions de logements sociaux supplémentaires promis durant la campagne électorale. Toujours d’après Mr Hollande, cette mesure aurait pour avantage de ne rien coûter aux bailleurs sociaux. De plus, en parallèle au doublement du plafond du Livret A, le gouvernement souhaite imposer 20 à 25% de logements sociaux par commune.

Au-delà de cette vision, le nouveau Président de la République pense que grâce à sa mesure, nous assisterons à une baisse du coût des crédits et qu’ainsi les français pourront acheter plus facilement.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *