Le smartphone outil de la banque en ligne

Selon le sondage TNS Sofres pour ING Direct publié Mardi dernier, les habitudes des clients en matière de banque sont en train de changer radicalement.

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

La relation bancaire à distance au moyen d’une banque en ligne est devenue chose courante. L’ordinateur, le mobile, le smartphone ou la tablette sont les outils de ce changement.

D’après les résultats révélés par l’institut de sondage, 41 % des clients interrogés ont, en 2012, utilisé leur téléphone portable pour effectuer au moins une opération courante, comme la consultation des comptes, le virement ou la réception d’alertes ou de code sécurisé.

Ce même indicateur était seulement de 35% en 2011. Les détenteurs de Smartphone sont les plus gros consommateurs : 32 % d’entre eux auraient téléchargé une appli bancaire, un taux qui s’élève à 46 % pour la tranche d’âge des 15-24 ans. Pour les détenteurs de tablette tactile, un quart d’entre eux déclarent avoir installé l’application de leur groupe bancaire.

Les établissements financiers doivent de nos jours s’adapter aux nouvelles technologies et à l’équipement croissant des français en la matière. En effet, la moitié d’entre eux sont propriétaires d’un smartphone, d’une tablette, ou bien des deux. L’enquête de TNS Sofres démontre également que plus les moyens à notre disposition pour se connecter à sa banque sont nombreux, plus on multiplie les connexions à distance.

Revers de la médaille, les agences physiques ont vu leur fréquentation chuter en flèche ces dernières années. Selon le sondage, 38 % des utilisateurs de Smartphones disent s’y rendre « moins qu’avant », 45 % « autant qu’avant ». Seules 6 % des personnes sondés poussent « plus qu’avant » la porte de leur agence.

L’évolution est là et il va falloir compter avec. Les banques traditionnelles vont devoir faire beaucoup pour ne pas être délaissées par leurs clients qui pourraient faire le choix d’une banque en ligne.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *