Le système SEPA pas encore généralisé

A maintenant une année seulement de sa mise en place, le dispositif des paiements en euro unifié est loin d’être en application dans toutes les banques membres du Conseil Européen des paiements.

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

A partir du 1er Février 2014, la norme SEPA (Single Euro Payments Area, ou Espace unique de paiement en euros) devrait être en application pour tous les virements et prélèvements émis en France. Ce nouveau dispositif concerne pas moins de 32 pays membres de l’Union Européenne. Cet espace de paiement en euro unifié doit être petit à petit mis en application par les banques membres du Conseil européen des paiements.

Il s’agit là d’un vœu de la commission Européenne. Dès le 1er Février 2014, les virements et les prélèvements classiques devraient en théorie avoir laissé place au nouveau dispositif SEPA. Mais la réussite de ce dispositif dépend de la réussite ou de l’échec des entreprises et des banques à migrer vers ce système.

A l’heure actuelle, seulement 30% des virements effectués en France sont en conformité avec le système SEPA. C’est le comité national du SEPA qui en est venu à cette conclusion. Ces statistiques inquiètent fortement ce comité qui précise que le système SEPA ne pourra pas être mis en place au dernier moment quelques mois avant l’échéance sous peine d’entrainer de nombreux bugs.

Dans environ 1 an, le SEPA sera donc le seul moyen de paiement accepté pour les virements et les prélèvements. Le traditionnel relevé d’identité bancaire sera remplacé par un code BIC ainsi qu’un code IBAN qui deviendront le standard d’information nécessaire à l’envoi d’un virement.

Aujourd’hui, l’effort effectué par les organismes bancaires se porte principalement sur l’information de la clientèle professionnelle et des entreprises qui sera la première concernée par le nouveau dispositif SEPA. Cette aide vise à aider ces entreprises à convertir les données bancaires de leurs clients.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *