Le taux du Livret A sera politique

Le taux du Livret A va fatalement chuter au 1er Février. Les rumeurs vont bon train et l’on parle d’une baisse à 1,50% voire même à 1,25% de sa rémunération. Le ministre de l’économie Pierre Moscovici dément ces dires.

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

En allant à contre-courant de tous les chiffres économiques et de toutes les rumeurs, le ministre de l’économie Pierre Moscovici a annoncé Mercredi à l’occasion d’une interview accordée à Europe 1 que le gouvernement ne comptait pas remettre en cause le taux de rémunération du Livret A.

Selon lui, les hypothèses de taux sont calculées en fonction du seul indicateur qu’est l’inflation (le taux du Livret A prend en effet en compte cet indicateur). Pierre Moscovici insiste et va même jusqu’à affirmer que le taux du livret préféré des français ne baisserait pas d’un point.

Il s’accorde cependant à dire qu’une légère baisse est à prévoir. « Si on conclut que c’est l’inflation plus 0,25 point au moins, non ce ne sera pas un point, je peux le dire. C’est une rumeur », a précisé Pierre Moscovici. Pourtant, si on applique la base de calcul couramment utilisée pour calculer le taux du livret A, on devrait bien baisser à 1,25%. Dommage pour les épargnants qui ont profité de la hausse des plafonds pour placer leurs économies.

En termes de rémunération, la baisse du taux vient pratiquement « annuler » le bénéfice acquis par l’augmentation des plafonds.

Notre ministre de l’économie affirme que c’est le gouvernement qui tranchera en dernier lieu cette question : « Le gouverneur de la Banque de France (Christian Noyer) fait des propositions, c’est le gouvernement ensuite, en l’occurrence le ministre des Finances, qui décide en fonction de ces propositions », précisant qu’il pouvait « y avoir des ajustements compte tenu des circonstances exceptionnelles », ajoutant que « la politique a son mot à dire ».

Une baisse importante du taux pourrait être un coup dur politiquement pour le gouvernement en place.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *