Les banques se mettent aux complémentaires santés

On sait maintenant qu’au-delà de la banque, un organisme financier sait aussi être un assureur. Au nom du slogan « banque assurance », une banque vous proposera sans mal des assurances habitations, auto, moto et maintenant pour la plupart des complémentaires santés.

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

C’est la stratégie du multi-équipement du client qui pousse les banques à autant faire preuve de diversification. Pour un organisme bancaire proposant déjà de l’assurance IARD, il semble logique de proposer également une offre de mutuelle. Les uns et les autres s’y mettant au fur et à mesure, tous finissent par avoir une complémentaire santé dans leur gamme. Le point d’accroche pour vendre ces produits c’est bien sûr de pouvoir tout regrouper au même endroit.

La banque postale se lance pleinement dans cette nouvelle aventure. L’offre de La Banque Postale est simple, pas cher et accessible au guichet. C’est donc plus de 10 millions de clients ciblés. Même si la couverture n’est pas en béton armé, il existe un bonus fidélité afin de mieux se faire rembourser les soins.

Gros plus pour cette complémentaire : la souscription peut se faire en ligne en toute simplicité et il est possible via le portail de La Poste de suivre ses remboursements. Au nom de la loi Chatel, le client n’a même plus besoin de résilier lui-même son ancien contrat à la concurrence, la banque s’en charge en envoyant un recommandé à l’ancien prestataire. Tous les organismes bancaires proposent de nos jours une offre complémentaire santé. Même les banques filiales de la grande distribution proposent, fortes de leur essor, une offre personnalisée.

Les banques en ligne de leurs côtés ont décidé de ne pas commercialiser une offre de complémentaire santé. Ces organismes préfèrent pour le moment se concentrer à 100% sur la proposition d’une offre bancaire au prix le plus bas possible.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *