Les objectifs des décrets sur les crédits renouvelables

Deux nouveaux décrets visant à encadrer les crédits renouvelable ont été publiés le 31 août dernier. Quels sont les objectifs de ces décrets et quelles sont les incidences pour les premiers concernés, à savoir les consommateurs et donc les emprunteurs ?

Meilleur crédit sans justificatif

Les crédits renouvelables, également appelé crédits revolving ou réserve d’argent ont, par le passé, souffert d’une mauvaise image auprès des consommateurs qui se plaignaient de ne pas avoir assez de transparence et d’informations sur les conditions du crédit.

Le principal objectif des nouveaux décrets sur les crédits revolving est donc d’encadrer au mieux les emprunteurs, notamment les plus fragiles qui peuvent être amenés à souscrire un crédit renouvelable sans pour autant comprendre toutes les implications.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *