Les propositions de Louis Gallois

Louis Gallois, PDG d’EADS préconise dans son rapport une épargne constituée de placements à plus long terme pour renforcer les fonds propres des entreprises. Le monde des contrats d’assurance vie, des FCPI, et le monde de l’assurance en général pourraient bien prochainement évoluer.

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

Le « Pacte pour la compétitivité de l’industrie française » remis il y a quelques jours par Louis Gallois au gouvernement contient des propositions liées à l’épargne.

L’assurance-vie est par exemple susceptible de subir des évolutions. D’après le rapport Gallois, le « choc de compétitivité » nécessaire au redressement de l’économie française et européenne passerait principalement par une gamme d’épargne réorientée vers des placements longs et surtout plus risqués.

L’enjeu est le renforcement des fonds propres des entreprises. Louis Gallois propose donc des changements dans la fiscalité de l’assurance vie qui doit selon lui est plus avantageuse de façon à pousser les détenteurs à conserver leurs contrats sur la durée. La date butoir des huit années ouvrant sur une exonération fiscale des intérêts pourrait donc être modifiée. Une offre plus attractive pourrait être proposée aux contrats diversifiés.

Le rapport indique également la baisse de souscription de contrat en Euros qui sont devenus peu intéressants à cause des taux d’intérêts obligataires.

Louis Gallois, PDG d’EADS et ancien patron de la SNCF préconise également une modification des objectifs de placement sur les plan d’épargne en actions.

Il s’agirait d’effectuer une réorientation de l’épargne vers les PME et les entreprises de taille intermédiaire plutôt que vers celles qui sont cotées en bourse. Pour aider une évolution dans ce sens, une stabilisation du régime des FCPI (Fonds communs de placement dans l’innovation) et une éventuelle augmentation des plafonds de versement pourraient apparaître.

En regard de cela et pour favoriser l’investissement dans les PME, la fiscalité de l’immobilier serait rendue moins attractive.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *