Ogone, nouvel acteur du web paiement

42 millions d’Euros de chiffre d’affaires, 12 millions d’Euros d’excédent brut d’exploitation. Ce sont bel et bien les chiffres mirobolants de la société Ingenico.

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

Cette entreprise dont le siège sociale se trouve à Bruxelles ne compte pas moins de 42.000 clients qui pour la plupart sont des web marchands. Le métier principal de cette société vous l’aurez compris c’est le paiement en ligne.

L’enseigne Ingenico a su séduire par son sérieux et peut compter parmi ses clients fidèles de grands groupes comme Accor. La petite société Belge est donc devenue grande et au-delà du paiement en ligne, elle brille également sur les systèmes de réservations en ligne.

Le numéro un mondial du paiement en ligne s’auto félicite d’avoir pu consolider un peu plus sa position dominante en intégrant la société Ogone à son actif. Ingenico a payé le prix fort pour cette acquisition : 360 millions d’Euros. Pour se situer, c’est 6,5 fois le dernier chiffre d’affaires en date d’Ogone.

Pas de souci de financement du côté d’Ingenico. En effet, un tiers est financé par la trésorerie du groupe et le reste au moyen de crédits déjà existants. Tous les détails concernant l’opération seront rendus publics dès la fin du premier trimestre 2013. Nous aurons alors le détail de la transaction. La Banque Nationale de Belgique a son mot à dire dans cette opération et il reste à espérer qu’elle donnera son accord.

Pour Ingenico, cette acquisition va dans le sens de sa stratégie actuelle. Le groupe d’oriente en effet sur une politique de paiement multicanal et souhaite dominer ce nouveau marché. Mais tout reste à faire pour qu’Ogone soit plus visible sur le web et gagne des parts de marché.

En effet, comparé au géant Paypal, la petite société va devoir prendre de l’importance sur la toile. L’opération n’aura pas d’impact sur le bénéfice net par action d’Ingénico, a précisé un dirigeant du groupe.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *