Place au mobile banking

L’entreprise GenMsecure a développé tout récemment une technologie qui permettra de retirer des espèces dans un distributeur automatique avec son smartphone sans utilisation physique de sa carte bancaire.

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

Le futur arrive à grand pas. Les clients des établissements bancaires classiques et des banques en ligne pourront bientôt retirer de l’argent aux distributeurs automatiques de billets à l’aide de leur téléphone portable et ce sans avoir à utiliser leur carte bancaire.

C’est le défi que s’est lancé la start up française GenMsecure qui vient de développer ce nouveau dispositif de retrait. Le nouveau système est actuellement en cours de test sur le réseau des distributeurs bancaires Diebold et sera probablement disponible pour tous les utilisateurs courant 2013.

Pour pouvoir utiliser ce système, l’utilisateur devra associer son compte bancaire avec son smartphone. Lors de l’opération de retrait, le téléphone indiquera un code confidentiel qu’il suffira de taper sur l’automate bancaire accompagné de son numéro de mobile. Une autorisation de retrait sera ensuite envoyée par sms sur le téléphone de l’utilisateur qui devra confirmer une seconde fois l’opération.

Pour plus de sécurité, aucun code ne sera stocké sur le téléphone mobile. Aucune possibilité de fraude pour la personne qui subtiliserait un téléphone.

Ce nouveau dispositif devrait connaître un franc succès auprès des utilisateurs mais aussi des banques. Il sera par exemple possible pour des parents de dépanner leur enfant en panne de liquidité à l’autre bout de la France…

GenMsecure compte bien laisser sa marque dans le monde du mobile banking et séduire un nombre conséquent d’utilisateur. Ce dispositif pourra être très bien perçu notamment par les jeunes qui sont en général très attirés par ce genre de technologie.

Nous assistons de plus en plus à une dématérialisation des systèmes bancaires. Les dispositifs sont de plus en plus évolués et vont continuer à nous faire rêver…

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *