Un moyen responsable de payer ses factures

Les plus grands groupes bancaires français tels que BNP Paribas ou encore Banque Populaire Caisse d’Epargne (BPCE) ont fait un premier pas majeur vers la dématérialisation. Ils se sont en effet engagés à fournir à leur client un nouveau moyen de règlement de leurs factures éco-responsable.

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

Il sera très prochainement possible de régler ses factures en quelques clics de souris. BPCE, Crédit Mutuel – CIC, BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole s’engagent dans l’expérimentation d’un nouveau dispositif destiné aux particuliers et aux entreprises pour le paiement de leurs factures.

Le système SEPAmail est une toute nouvelle messagerie électronique sécurisée qui est la clé de voûte de ce dispositif. Les entreprises pourront désormais envoyer à leurs clients une demande de paiement associée à un facture et le client pourra en retour procéder au règlement de ses dus. Ce nouveau système SEPAmail utilise des flux XML sécurisés utilisant le BIC et l’IBAN comme identifiant de référence. Il est bien entendu possible de joindre des documents au flux : fichier word, excel, pdf, ect…

Les établissements bancaires ainsi que les prestataires de services autorisés auront la possibilité de proposer le dispositif à leurs clients. Ce nouveau service facilite le paiement pour le consommateur en évitant les courriers (factures, chèques, tip…) et optimise les modalités d’encaissement pour les créanciers. L’attrait écologique est très important dans le contexte actuel visant au développement des pratiques éco-responsables.

Les banques avaient déjà commencé dans ce sens en dématérialisant les relevés de compte et en proposant aux clients de recevoir ces derniers directement sur leur espace personnel Internet. Le succès a été immédiat et beaucoup de monde s’est prêté au jeu de l’écologie. Ces pratiques devraient se démocratiser durant les prochaines années et les banques seront au premier plan du changement.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *