Une banque pour les collectivités

Ces derniers jours, la Commission européenne a donné le feu vert pour le lancement d’une banque européenne pour le financement des collectivités.

Essayez Fortuneo Banque En Ligne

La Commission européenne vient donc de confirmer la création d’une banque européenne destinée au financement des collectivités locales. Cette décision qui était très regardée permettra de faire oublier la faillite de Dexia jusqu’à présent banquier des collectivités. La nouvelle banque des collectivités locales ainsi créée sera issue d’une coopération entre la Caisse des dépôts et consignations (CDC) et de la Banque postale. Son champ d’action est large car ce n’est pas moins de 5 milliards d’Euros qui seront mis à sa disposition.

La création de cet organisme est le début d’un édifice qui devrait être consolidé par la mise en place d’une agence de financement des collectivités, qui pour sa part aurait la possibilité de se financer directement sur les marchés.
La Banque postale occupe une place primordiale dans ce nouveau projet qui se dessine petit à petit.

Elle doit à l’heure actuelle financer les collectivités sur ses fonds propres qui ne vont pas aujourd’hui au-delà de 6 milliards d’euros. La banque Postale en bon élève a déjà indiqué le lancement prochain de prêts à moyen et long terme adaptés aux collectivités pour un montant global d’un milliard d’euros jusqu’à la fin de 2012. La durée de ces prêts qui pourront être à taux fixes ou bien à taux variables ira jusqu’à 15 ans.

La Banque postale offre déjà aux collectivités de petites tailles des prêts d’une centaine de millier d’Euros. Depuis l’été dernier, l’établissement bancaire avait élargi son offre concernant les structures publiques en leur donnant la possibilité de bénéficier d’un crédit de trésorerie sur douze mois. L’objectif principal de la coopération Banque Postale-CDC est d’arriver, d’ici à 2014 à 20 % environ de parts de marché dans le financement du secteur public local.

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *